Les Mains D'Eniripsa

Les Mains d'Eniripsa                                                 
                                                      Présentation des Eniripsas

Depuis toujours, les Eniripsas sont réputés pour leur talent de soigneurs, et il n'y a pas de raisons que cela change. Ils guérissent d'un simple Mot et ce ne sont pas des paroles en l'air ! On dit d'ailleurs qu'ils sont des arpenteurs du verbe ou des rôdeurs des langues oubliées.

Dans Wakfu, les Eniripsas ont acquis de la polyvalence. Ils n'hésitent plus à utiliser des sorts offensifs et il est moins rare de les voir prendre les armes.

Les Eniripsas sont des êtres sensibles, attachés à la nature. Ils sont proches des Dernières Sentinelles.

« J'adore les fleurs ! Elles vous rendent au centuple les soins que vous leur prodiguez. La fleur de Dzibi, par exemple, est capable d'apaiser les douleurs les plus aigües. Mais attention, certaines fleurs sont mauvaises... L'autre jour j'ai croisé un Pissenlit Duveteux que j'ai aussitôt envoyé valser : un bon Mot de Tempête et il en a perdu toutes ses aigrettes ! »


Informations clés
  • Rôle type : Soigneur.
  • Force de frappe : Limitée. Ils ne peuvent rester au contact et doivent jouer avec leurs placements.
  • Flexibilité : Excellente. Ils savent se montrer efficace en attaque et indispensable en défense.
  • Coopération : Excellente. Ils aident leurs alliés avec des soins, des résurrections ou encore des améliorations (buffs). Cette classe est orientée sur le support et le jeu en groupe.
  • Place au combat : Ni complètement en arrière (il faut qu'ils restent à portée), ni complètement exposée (leur capacité d'autodéfense est limitée). Il est préférable qu'ils ne soient pas pris pour cible.
  • Cible facile : Un adversaire misant sur les États car il peut en contrer de nombreux (par exemple le Shushu Craquelé).
  • Cible difficile : Des guerriers costauds au contact (par exemple les Craqueleurs).

Conseils pratiques
  • Avez-vous déjà soigné un Mort-Vivant ? Il paraît que l'effet est détonant !
  • Un sac de viande ! C'est ce qu'il vous faut pour vous couvrir.
  • Attention à vos arrières, surtout si un Sram n'est pas loin !








Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :